Informations sur les conservateurs alimentaires

Les conservateurs alimentaires sont actuellement considérés par beaucoup comme un mal qu’il faut fuir. Il s’agit d’une ennemie du Bio qui est pourtant indispensable pour l’industrie agroalimentaire. En effet, sans cet additif, il ne serait pas possible d’avoir certains produits plus d’un jour chez soi.

Définition

Un agent de conservation est une substance ou un produit chimique qui est ajouté à des produits tels que les aliments, les boissons, les médicaments pharmaceutiques, les peintures, les échantillons biologiques, les cosmétiques, le bois et de nombreux autres éléments pour empêcher la décomposition par croissance microbienne ou par des changements chimiques indésirables. En général, la préservation est mise en œuvre selon deux modes : chimique et physique. La conservation chimique consiste à ajouter des composés chimiques au produit. La conservation physique implique des procédés tels que la réfrigération ou le séchage. Les additifs alimentaires de conservation réduisent les risques d’infections d’origine alimentaire, diminuent la détérioration microbienne et préservent les attributs frais et la qualité nutritionnelle. Certaines techniques physiques de conservation des aliments comprennent la déshydratation, le rayonnement UV, la lyophilisation et la réfrigération. Les techniques de conservation chimiques et de conservation physiques sont parfois combinées.

Conservateurs d’aliments naturels

Dans la catégorie des conservateurs alimentaires naturels viennent le sel, le sucre, l’alcool, le vinaigre, etc. Ce sont les conservateurs traditionnels dans les aliments qui sont également utilisés à la maison pour faire des cornichons, des confitures, des jus, etc. Aussi, la congélation, l’ébullition, le fumage, le salage sont considérés comme des moyens naturels de conserver les aliments. Le café en poudre et la soupe sont déshydratés et lyophilisés pour la conservation. Dans cette section, les conservateurs d’agrumes comme l’acide citrique et l’acide ascorbique agissent sur les enzymes et perturbent leur métabolisme, ce qui mène à leur conservation. Le sucre et le sel sont les premiers agents de conservation naturels des aliments qui éliminent très efficacement la croissance des bactéries dans les aliments.

Agents chimiques de conservation des aliments

Les conservateurs chimiques pour aliments sont également utilisés depuis un certain temps déjà. Ils semblent être les meilleurs et les plus efficaces pour une durée de conservation plus longue, et sont généralement des preuves infaillibles pour la conservation. Exemples d’agents chimiques de conservation des aliments :

  • Benzoates (comme le benzoate de sodium, l’acide benzoïque)
  • Nitrites (comme le nitrite de sodium)
  • Sulfites (comme le dioxyde de soufre)
  • Sorbates (comme le sorbate de sodium, le sorbate de potassium, le sorbate de potassium, etc.

Les antioxydants sont aussi des conservateurs chimiques des aliments qui agissent comme des capteurs de radicaux libres. Dans cette catégorie d’agents de conservation dans les aliments, on trouve la vitamine C, le BHA (hydroxyanisole butylé), des inhibiteurs de croissance bactérienne comme le nitrite de sodium, le dioxyde de soufre et l’acide benzoïque. Ensuite, il y a l’éthanol qui est l’un des agents chimiques de conservation des aliments, du vin et des aliments entreposés dans l’eau-de-vie. Contrairement aux conservateurs alimentaires naturels, certains des conservateurs chimiques sont nocifs.

Les conservateurs sont naturels ou chimiques. Ils agissent pour ne pas que les bactéries prolifèrent et ralentissent la détérioration de la nourriture. Certains sont effectivement dangereux pour la santé.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut